Se libérer de la souffrance au travail

La souffrance au travail prend de multiples formes : de la tension au conflit ; de la fatigue jusqu’au burn-out ; du mal-être à la dépression ; sans compter les douleurs et insomnies.
La souffrance au travail est en général le résultat de multiples facteurs :

–       Problèmes relationnels dans le contexte de l’entreprise:
difficultés avec des collègues, avec un patron, avec des collaborateurs ; manque de reconnaissance du travail accompli ; stress professionnel ; manque de communication ; isolement réel ou ressenti

–       Problèmes organisationnels :
Une organisation qui met beaucoup de pression sur ses salariés en terme d’objectifs, de charge de travail. Parfois par manque de personnel, ou autre.
Des contextes de changements et d’incertitudes sur le futur.
Des objectifs demandés sans rapport avec les moyens qui sont donnés.
Reportings et contrôles à outrance conduisant à une sensation de perte d’autonomie dans le travail

–       Une perte de sens et/ou une différence de valeurs
L’entreprise, le management, la mission ou les valeurs changent et le salarié ne s’y retrouve plus, n’est plus en accord avec lui même. Ou bien lui-même évolue et il ne se sent plus en cohérence avec ce qui lui est demandé.

–       Une résonnance personnelle et propre à chacun
Il s’agit d’éclaircir la situation, de différencier les responsabilités, de déculpabiliser et de récupérer de l’estime de soi.
A un niveau plus personnel, nous cherchons à comprendre ce qui se passe, le sens que le travail et les problèmes vécus ont pour vous, dans votre vie, en lien avec votre histoire personnelle et familiale. Plus de compréhension, plus de conscience amène en général à pouvoir changer des choses pour retrouver un équilibre et/ou prendre un nouveau chemin.

Il existe de nombreux livres qui traitent de ce sujet. Je vous recommande l’excellent livre d’Isabelle Métainier « crise au travail et souffrance personnelle »  qui est illustré par beaucoup d’exemples et de témoignages parlants.